HISTORIQUE de la 
NICE -MONACO 
1905-2009 
 
C’est par le biais de quelques archives et récits, qu’on apprend que les premières éditions de cette épreuve furent courues avant la guerre de 1914/1918. 
C’est donc à cette époque, que Jean Bouin s’imposa à cinq reprises. (1907, 1909, 1910, 1911, 1912). 
 
Il nous faut donc revenir au début du siècle dernier et s’imaginer la course, suivant sur 18km, les rails du tramway qui reliait les deux villes. Les conditions étaient toutes autres, la route était beaucoup plus sinueuse et le revêtement de la chaussée de mauvaise qualité. Le départ se faisait Place Masséna et l’arrivée était jugée quai des Etats-Unis ou place Ste Dévote. 
 
Abandonnée pendant la guerre, cette manifestation revit le jour en 1926, mais dans le sens Monaco/Nice. Départ Place du Canton, arrivée Casino Jetée Promenade, soit au lycée Masséna pour finir dans les années 40 place du XVème Corps par le Boulevard Carnot, Riquier et Sola. 
Le peloton ne comptait qu’une soixantaine d’athlètes, tous licenciés, ou ne figurait aucune femme. 
Quelques noms de vainqueurs l’algérien Beddari, Rebol de Clermont Ferrand, Beck, Morier, Jotteaux de Marseille, l'italien Carlo Speroni, tous de grands champions. 
 
Interrompue de nouveau par la seconde guerre mondiale, elle refit surface, reprise par L’AS.Monaco et l’ASPTT Nice de 1987 à 1989. 
 
Maintenant appelée  « La Course du Soleil », reprise depuis 1998 et encadrée par l’Association la Course du Soleil, elle fêtera ses 12 ans le 1er février 2009 sous ce nom. Mais en réalité cette manifestation, née le 12 mars 1905, est centenaire. 
Elle  est devenue depuis, une classique dans le domaine des courses hors stade. ( 1300 inscrits en 2008). 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
   
Jean Bouin, un immense champion.. !! 
                  Son palmarès
7  fois recordman du monde 
3 Titres internationaux 
6 Titres nationaux 
14 Records de France 
Recordman de l'heure en 1913 avec 19, 021 km